L'héritage de Katherine Webb

Publié le par troumoulou

☆☆☆★★ Résumé :

D'un manoir anglais à une ferme de l'Oklahoma, une saga foisonnante sur quatre générations de femmes : deux drames, deux secrets, un siècle de mensonges, de trahisons, d'amours perdues et inavouées...

Quand elles étaient enfants, Erica Calcott et sa sœur Beth passaient toutes leurs vacances à Storton, le manoir de leur grand-mère Meredith. Jusqu'au jour où leur cousin Henry disparaît, brisant d'un coup la famille et plongeant Beth dans une intense dépression. Vingt-cinq ans plus tard, Meredith vient de mourir et les sœurs Calcott reprennent le chemin de leur enfance. Tandis que Beth s'enfonce davantage dans la souffrance, Erica entreprend de trier les affaires de leur aïeule et tombe sur une photo de leur arrière-grand-mère Caroline avec un petit garçon dans les bras. Qui est-il ? Et, surtout, qu'est-il devenu ? Erica décide de fouiller l'histoire de ses ancêtres, et notamment celle de Caroline. Elle est loin d'imaginer qu'elle s'apprête à mettre au jour leur véritable héritage, un secret si douloureux que quatre générations plus tard, les sœurs Calcott en portent encore le fardeau...

Mon avis :

C'est l'histoire sur plusieurs générations d'une famille Anglaise.

On suit deux générations : l'histoire de Caroline vers 1904, marie une 1º fois aux États unis et le récit de ses arrières petites filles qui viennent dans le manoir de la famille où les secrets s'accumulent.

L'histoire débute en 1905 avec caroline qui va déposer prés du manoir (Stanford Manor) un bébé. Elle abandonne ce bébé, qu'il lui est difficile de laisser, prés de roulottes de romanichels qui stationnent aux abords du manoir.

Des années plus tard Beth et Erica héritent, de leur grand mère Meredith, du manoir.

Beth et Ericka passaient lors de leur enfance leurs vacances dans ce manoir, tout a cessé lorsque leur cousin Henry a disparu.

Depuis ce jour Beth est fragile, malade, dépressive, elle a même voulu se suicider.

Erika retrouve au grenier des courriers de Caroline, elle n'aura de cesse d'essayer de percer le mystère, les mystères de manoir, celui du bébé de Caroline et celui de la disparition d’Henry.

Le début du roman est un peu confus, Je n’étais pas très enthousiaste au début de ma lecture, on en est balancé entre deux époques et les différents personnages. Passées les 100 premières pages, on y voit plus clair.

La fin est inattendue, l’écriture facile, puis petit à petit me suis laissée porter par l’histoire. Je dois avouer que j'ai préféré l'histoire de Caroline, beaucoup plus prenante que celle de Beth, Erica et la disparition d’Henry.

Dans l'ensemble, c'est agréable à lire, on est curieux de connaitre le secret de Caroline, par contre, les chapitres où on retourne à notre époque manquent d'entrain.

Ma note : 3,5/5

L’auteure :

Née en 1977, Katherine Webb a étudié l'Histoire à l'université de Durham.

Après avoir vécu à Londres et à Venise et occupé des emplois aussi divers que serveuse, jeune fille au pair, aide-bibliothécaire, relieuse ou femme de chambre, elle vit aujourd'hui dans la campagne du Berkshire.

L'Héritage est son premier roman, un best-seller en Angleterre, finaliste du prestigieux Galaxy Award.

 

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article