L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert

Publié le par troumoulou

☆☆☆★★Résumé

Cinq femmes d’âges et d’univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre. L’arrivée d’une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l’atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l’entrée est interdite aux hommes. Va-t-elle faire vaciller les certitudes de ses voisines ou renoncer, elle aussi ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien.

Un roman féminin en diable et joliment désenchanté qui permet de comprendre les filles d’aujourd’hui… un peu. Figaro Madame

Un hymne à la vie. Femme actuelle

L'auteure

Karine Lambert est une photographe belge. Ses clichés sont de minuscules instants essentiels : éclats de rire, de sensualité, de fragilité, de vérité. Dévoreuse de livres, elle a toujours rêvé de partager sa passion pour les mots. D’une façon ou d’une autre, avec des images ou des phrases, elle raconte ce qui la touche.

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes a remporté en 2014 le Prix Saga Café qui couronne le meilleur premier roman belge. Il est également en cours de traduction en plusieurs langues étrangères.

Mon avis ☆☆☆★★

C'est un livre qui parle d'un immeuble dont la particularité est qu'il n'est occupé que par des femmes. Le seul élément masculin est un chien qui s'appelle Jean Pierre.

Dans ce immeuble vivent cinq femmes, dont Reine qui est la plus âgée, ancienne danseuse. Reine vit dans son appartement, commence à devenir amnésique et cultive les bambous. Au départ de Carla pour un voyage, arrive Juliette sa remplacante, celle ci contrairement aux autres occupantes affirme son désir de trouver un compagnon masculin, seulement dans cette immeuble toute venue d'un homme est interdite.

Il y a aussi Josepha, une italienne qui nous livre ses déboires avant son arrivée dans l'immeuble.

Le point commun de toutes ces femmes est d'avoir vécu une histoire amoureuse qui s'est très mal terminée.

C' est un livre drôle et attachant que je recommande

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article