Chekpoint de Azmi BISHARA

Publié le par Troumoulou

Résumé

CheckpointCheckpoint raconte un pays, la Palestine, désarticulé par les colonies de peuplement et les routes de contournement et, à présent, par le " mur de séparation ". Un étrange pays qui ne ressemble à aucun autre, un archipel, où le seul point de repère incontestable est le barrage militaire, le Checkpoint, qui précisément abolit l'espace et le temps. L'immobilité et l'attente aiguisent la mémoire qui, à l'image du lieu où elle est enracinée, vient restituer par bribes des saynètes fragmentées. Alternant épisodes de la vie quotidienne et portraits, souvenirs de jeunesse et récits absurdes, dialogues et méditations, Azmi Bishara dénonce avec un humour décapant le sort réservé aux Palestiniens par les " Maîtres du Checkpoint ". Mais il égratigne aussi son propre camp, avec ses politiciens opportunistes, ses idéologues obtus et tous les autres profiteurs de " l'industrie de la Cause ". Le récit commence et se termine par une tendre évocation de la fille du narrateur, Wajd, mot désignant l'une des sept " stations " de l'amour chez les mystiques musulmans. C'est la douleur d'être séparé de l'aimé même en sa présence, la douleur du désir, toujours insatisfait, de s'unir à lui.

Mon avis

Entre le rire et les larmes, des scènes totalement vraies et surréalistes à la fois dans cette Palestine désarticulée par les colonies, les routes de contournement, le Mur et sutout ces multiples check-points qui abolissent le temps et l’espace.

Azmi Bishara rapporte à la fois les discussions aux barrages entre Palestiniens qui font la queue, entre Palestiniens et soldats, mais aussi toutes les méditations et pensées de ceux qui sont soumis à ces attentes.
Il ne nous fait pas seulement toucher du doigt les trésors d’imagination et d’organisation qu’il faut aux Palestiniens pour vivre dans un pays où le seul point de repère est devenu le check-point, pour le meilleur et pour le pire.
Tout cela pour traduire avec un humour décapant et une compréhension étonnante la vie de ces hommes et ces femmes confrontés aux "Maîtres du check-point".

L'auteur

Azmi Bishara, né en 1956 à Nazareth, est enseignant en philosophie, fondateur du Rassemblement national démocratique, et depuis 1996, député à la Knesset.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article