Les gens heureux Lisent et boivent du café de Agnés MARTIN-LUGAND

Publié le par Troumoulou

Résumé ☆☆★★

Les gens heureux lisent et boivent du café

"Ils étaient partis en chahutant dans l'escalier. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux."
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. 
Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence.
C'est peut-être en foulant la terre d'Irlande, où elle s'exile, qu'elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Entre "Le Journal de Bridget Jones" et "Love Story", l'histoire de Diane nous fait passer par toutes les émotions.
Impossible de rester insensible au parcours tantôt dramatique tantôt drôle de cette jeune femme à qui la vie a tout donné puis tout repris, et qui n'a pas d'autre choix que de faire avec.

Mon avis

Une lecture de vacances, que j'ai lu en vacances. 
C'est de la romance déguisée sous une recherche de la reconstruction suite à une disparition brutale de gens aimés. le titre fait référence à un café littéraire, créé par le personnage principal.
Diane perd sa fille et son mari dans un accident de voiture et quitte Paris, son ami Félix pour s'isoler dans un coin perdu d'Irlande. 
Nous pensions suivre Daine dans sa quête de reconstruction, mais bien vite, dés sa rencontre avec Edward cela tourne à la romance. 
On devine très vite le dénouement de cette rencontre. Les personnages sont caricaturaux. Bref une lecture facile, une intrigue inexistante, une écriture fade.

L'auteure

Agnès Martin-Lugand est née à Saint-Malo en 1979.Après 6 ans d'exercice en qualité de psychologue clinicienne dans la protection de l'enfance, elle se consacre aujourd'hui à la littérature.
Agnès Martin-Lugand est l'auteur de six romans, tous salués par le public et la critique : "Les gens heureux lisent et boivent du café", "Entre mes mains le bonheur se faufile", "La vie est facile", "ne t'inquiète pas", "Désolée, je suis attendue", "J'ai toujours cette musique dans la tête" et "À la lumière du petit matin", son dernier roman. 

Avec plus de deux millions d'exemplaires vendus, elle a conquis le cœur des lecteurs en France comme à l'étranger.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article