Randonnées raquettes en auvergne

Publié le par troumoulou



 





 Un bon week end d'air pur, randonnées raquettes avec logement au gite des hautes Pierre au Mont Dore-63.
lien vers le gites des Hautes Pierres  et encore autre lien

Rendez vous sur place en fin de matinée, un premier pique nique dans les murs car il fait froid et neigeux en ce samedi.
Premiére randonnée : accés au salon du capucin, pour une boucle à l'abri dans les bois et un retour au gites vers 16h 30.
Vue panoramique du Mont Dore


retour au gite

Au retour ce sera un moment de détente dans l'espace balnéo m en service depuis seulement un mois au gite des Hautes pierres.
Rien de tel pour se ressourcer, passer une bonne nuit et éviter les courbatures.

Aprés une bonne nuit et un petit déjeuner accompagné des confitures maison.
Nous quittons le gite direction La Bourboule, Murat le Quaire et le parking au bout de la route ( fermée en hiver) qui donne accés à la Banne d'Orbanche.
Départ de la randonnée vers 09h30 pour un accés vers les crêtes de la banne d'Orbanche.
 Journée trés agréable, malgré un temps plutôt couvert au départ. Nous n'accéderons pas au sommet de la banne pour cause de Brouillard. Qui comme pour nous narguer, va disparaitre dés que nous entammerrons la descente.
 Déjeuner à l'abri trés relatif des ruines d'un buron. Le froid va nous faire écourter notre halte repas.

Nous rejoindrons nos véhicules vers 15h et terminerons notre week end par une halte à l'auberge de " la Toinette".


Publié dans randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marie christine raimbault 27/03/2009 16:53

merçi pour ces promenades, en raquettes, en chaussures de rando ou autre.
Je découvre des coins de France comme les gorges du Tarn où je dois aller depuis 20 ans, et ç'est tellement beau que ça me fait envie.

De revoir aussi Arles, Aigues Mortes, les Baux de Provence me fait plaisir. Ca me ramène 20 ans en arrière mais j'en ai encore un bon souvenir !
La Turquie, pareil. Le comble : j'y suis allée 2 fois en tant qu'accompagnatrice bénévole avec les auberges de Jeunesse, et j'ai seulement vu les derviches tourneurs il y a un an au palais de l'Unesco,à Paris, lors d'un concert donné en l'honneur de la mort d'une éminence Turque !

bises
je reviendrai faire un tour !